KUNG FU

Tu cherches une école traditionnelle d’arts martiaux ?

Viens essayer !

 

Pour les Adultes

Lundi : 18h à 19h30

Mercredi : 19h30 à 21h

Gymnase Pierre FOLLIET (Pré-Bénit)

Boulevard des Tuileries – 38300 Bourgoin Jallieu

Pour les Enfants

Mercredi : 18h à 19h15

Gymnase Pierre FOLLIET (Pré-Bénit)

Boulevard des Tuileries – 38300 Bourgoin Jallieu

L’histoire du style Hung Gar

Le style Hung Gar Kuen issu du monastère de shaolin (Siu Lam en cantonnais) réputé dans toute la Chine pour sa pratique de l’art martial traditionnel.

Il a été fondé par le Maître Hung Hy Quan au 17ème Siècle.

C’est un style typique du sud de la Chine (région de Canton).

Privilégiant la force physique, des positions stables et des techniques directes basées sur l’efficacité en combat.

Un proverbe célèbre en Chine dit : Le Hung Gar est fait pour les hommes forts ou ceux qui veulent le devenir.

Le fils adoptif Hung Man Ting créa à la mort de son père une branche spécifique de cet art influencé par sa mère Wing Tsun qui lui enseigna une méthode plus souple complémentaire au style de son père. Ainsi naquit le style Siu Hung Gar Kuen alliant force et souplesse.

Ce style fut importé en Europe par le Maître Vang Ngoc Ha, disciple direct du Maître Vong Van Hoa qui lui transmit son art du Kung Fu ainsi que le Tai Chi Chuan et le Qi Gong.

Cet héritage est maintenant transmis au sein de l’association Siu Lam Hung Gar Kung Fu Bourgoin en la personne de Clarence BECKERT, disciple direct depuis plus de 30 ans, de Maître VANG Ngoc Ha et professeur principal. L’association comprend une section enfants (à partir de 7 ans) et une section adosadultes avec une pédagogie adaptée aux différents publics.

La section met notamment l’accent sur un enseignement ludique de découverte motrice ainsi qu’une approche éducative basée sur des valeurs telles que la politesse, le respect des autres, la maitrise de soi et la non violence.

Le travail des adolescents et des adultes prône les mêmes valeurs éducatives et fait appel à des qualités personnelles parmi lesquelles, l’engagement, le courage et la persévérance.

La pratique comprend l’étude des formes traditionnelles appelées quyens (l’équivalent des katas en karaté), le maniement des armes (baton, sabre, couteaux papillon, etc ) et la self-défense.

© SIU LAM HUNG-GAR BOURGOIN